[Critique] Awake : saison 1

Publié: 24 janvier 2013 dans Séries TV
Tags:, , , , , , ,

awake3

Salut les loulous !

Au programme aujourd’hui, une petite critique sur une série que j’ai découverte (et adoré) : Awake. Vous pouvez d’ailleurs lire mon article sans souci, je ne spoilerai pas d’un poil car j’espère bien vous convaincre de regarder cette chouette série !

Alors, qu’est-ce que ça raconte ? Et bien, il s’agit d’une série policière jouant sur le concept de double réalité. En effet, la série démarre par l’accident du personnage principal, Michael Britten, au volant de sa voiture avec sa femme et son fils. Suite à cet accident, notre personnage principal se retrouve dans une réalité où sa femme a survécu mais, malheureusement, son fils est décédé dans l’accident. Par contre, dès qu’il ferme les yeux et s’endort, il se retrouve automatiquement propulsé dans un autre univers où, à l’inverse, son fils a survécu au crash, mais malheureusement pas sa femme.

Michael tente donc, bon gré mal gré, de survivre au milieu de ces deux mondes et d’y voir clair, tout en continuant son travail de policier au quotidien. Mais ce n’est pas tout, car l’on découvrira assez vite (et c’est là le coup de génie véritable) que ses enquêtes dans les deux univers sont souvent liées et que les éléments d’un monde se retrouvent dans l’autre d’une manière ou d’une autre. Par exemple, un suspect dans un monde qui se retrouve assassiné dans l’autre. Ou un indice dans une enquête qui se retrouve aussi dans l’univers parallèle.

Fatalement, le détective sera sensible à ces aspects de l’enquête à cause de sa « particularité », ce qui ne manquera pas d’attirer l’attention de ses collègues qui se demanderont comment diable l’inspecteur peut savoir certaines choses (difficile pour lui d’avouer qu’il a déjà enquêté dans un autre monde !).

Awake1      awake2

A noter de même qu’apparait (plus tardivement) un fil rouge assez sympathique qui, même si on l’a vu arriver, reste très agréable à suivre et pleins de rebondissement : excellente surprise. De même, autant le savoir, Awake, c’est une série d’une saison et une seulement ! 13 épisodes donc et puis basta, ce qui vous assure une fin correcte, et pas de risque que ça finisse en queue de poisson comme pour certaines autres séries. Tant mieux !

De même, à noter que les acteurs sont assez bons et plutôt crédibles, et que l’on reconnaitra des têtes connues au passage : Le personnage principal est joué par Jason Isaacs (vu dans les Harry Potter en tant que Lucius Malfoy), une des psy est campée par Cherry Jones (la présidente dans les dernières saisons de 24h Chrono) ou encore Laura Hallen en bombasse de service (et déjà rencontrée dans les 4400 ou Dirt). Bref, c’est du beau monde, et c’est cool !

De même, la série est bien filmée, rien à redire, et malgré la thématique du décès évidemment présente, on évite les passages de pathos – avec violons, larmes et compagnie, par exemple – pour traiter intelligemment de l’évolution du deuil des personnages. Et ça, ça fait toujours plaisir. Par exemple, la relation père-fils en deuil évite les clichés habituels de l’ado con et rebelle et du père aimant cucul : On voit que le scénario est bien construit sans prendre le spectateur pour un idiot, tant mieux !

Enfin, malgré la parfois complexité des enquêtes policières (et les passages soudains d’un univers à l’autre), on est jamais perdu dans la narration, grâce à de nombreux « trucs » vachement bien vu de la part des scénaristes : acteurs présents dans un seul des deux mondes, image plus sombre dans un des deux univers, bracelet d’une couleur différente porté par l’acteur principal, etc.).

L’idéal pour apprécier cette série est d’en regarder un ou deux épisodes tous les soirs, et de se taper toute la série pour rester dans l’ambiance. Bon, réservez tout de même votre soirée pour voir les 2 derniers épisodes à la suite, car suspense oblige ;-).

Bref, vous l’aurez compris : Awake, c’est de la bonne série, complète et intéressante comme il faut. Un peu de Fantasy, du policier, du thriller, et en prime un truc logique (j’ai pas dit réaliste) et construit. Le genre de série dont on parlera à ses amis pour leur faire de la pub. Conclusion : si vous en avez l’occasion, ne passez pas à côté !

awake5

Publicités
commentaires
  1. […] Tandis que dans la seconde, sa femme est décédée … mais son fils est vivant. (Et oui, je vous ai déjà parlé de ça ici, mais j’en rajoute une couche […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s