[Critique] Primeval : New World (saison 1) – De bonnes idées, mais …

Publié: 5 mars 2013 dans Séries TV
Tags:, , , , , , , , , ,

Primeval New World 1

Salut à tous !

Nouvel article sur le blog sur la dernière série que j’ai visionnée (mon côté maniaque série-o-phile n’est plus à souligner 😉 ), j’ai nommé : Primeval : New World (Les Portes du temps : Un nouveau monde, en français dans le texte). Une série produite par la chaîne canadienne Space, et pour le moment encore non diffusée en Europe (faut dire qu’elle s’est terminée mi-février 2013).

Alors comme d’hab’, deux parties dans mon article : une pour introduire la série, son histoire, ses acteurs, etc, et l’autre pour parler de l’intrigue et spoiler comme c’est pas permis !

C’est parti …

I ) La série

Primeval : New World. Alors déjà, pourquoi « New World » ? Car il s’agit ici d’une « spin-off »  – une série dérivée d’une autre – de la série originale Primeval : Les portes du temps (anglaise quant à elle). Ici, il s’agit d’une production canadienne pour ce remake, mais les amateurs de série savent déjà que ceux-ci sont capables de réaliser de chouettes séries aussi (par exemple, Warehouse 13, ou Les enquêtes de Murdoch que j’ai récemment chroniqué).

Le speech ?  Au Canada, des failles spatio-temporelles apparaissent soudainement, et d’étranges choses semblent en sortir. Evan Cross, un inventeur de génie ayant fait fortune, découvre par hasard une de ces anomalies. Il décide alors de créer le groupe « Projets Spéciaux » afin d’examiner ces surprenants portails. C’est le départ d’une drôle d’aventure…

Alors si l’intrigue a l’air sympa, ne vous étonnez pas : ce sont nos amis British qui sont derrière. En effet, la Spin-off se base (au moins au départ) beaucoup sur l’histoire de base. En même temps, les canadiens auraient tort de s’en priver, puisque la série originale en est tout de même à sa cinquième saison aux UK. C’est dire s’il y a des trucs à raconter.

De même, c’est l’occasion de retrouver un bon petit casting de comédiens (J’avoue que je ne savais pas que toutes ces têtes connues étaient canadiennes !). En effet, le personnage principal d’Evan Cross n’est autre que Niall Matter (plus connu pour son rôle de Zane Donovan dans la série Eureka) et le principal second rôle est interprété par Sara Canning (aka Jenna Sommers dans The Vampire Diaries). Bref, c’est du « people ».

Vont ensuite venir rejoindre la bande Crystal Lowe (dont la plastique ne peut laisser aucun homme normalement constitué indifférent !), ainsi que d’autres un peu moins connus (Danny Rahim ou Miranda Frigon, par exemple). Une chouette petite équipe donc, qu’on va rapidement apprécier.

Primeval New World 4   Primeval New World 2

II) La saison (et sa critique)

Concernant cette saison, et après avoir digéré les 13 épisodes, je dois vous avouer que mon bilan est en demie teinte. Les acteurs restent corrects (ils jouent tous plus ou moins justes : plutôt « plus » pour les premiers rôles, et plutôt « moins » pour les seconds rôles). Pareil, les effets spéciaux, sans être géniaux, restent passables. Et surtout, on a envie de voir la suite : bon signe.

MAIS, il existe toutefois un sérieux problème : au niveau du rythme de l’intrigue et de son évolution.

En effet, après un premier épisode qui, comme tout bon pilote de série TV, balance pas mal d’éléments à la tronche du téléspectateur (l’intrigue des dinosaures sortant des portails, le passé sombre d’Evan Cross, l’apparition d’un mystérieux inconnu qui semble déjà tout savoir, etc.), le spectateur attend impatiemment la suite. Sauf que la série s’enlise ensuite étrangement dans plusieurs épisodes one-shot sur ce qu’on pourrait appeler « de la chasse aux dinosaures »

Alors soit, c’est le concept de base, mais ici, cela prend beaucoup trop de temps et reste basé sur le même concept pour tous les épisodes : Trouver la bestiole – Trouver le portail temporel – Ramener la bestiole au portail – Over. Pire, ces épisodes, s’ils sont sympathique, restent quasiment inutiles pour l’intrigue ou l’évolution des personnages.

En fait, l’idée de ces épisodes de « chasse » n’est pas choquante en soi vu la problématique générale. Mais à condition que la série ait déjà 2 ou 3 saisons à son actif, ainsi qu’un public fixe. Alors l’on aurait pu comprendre (ou plutôt pu ‘permettre’) ces épisodes « blancs », surtout si en prime on les parsème d’humour. Toutefois, ici, pour une première saison, c’est presqu’un suicide, dans la mesure où une série TV peut actuellement être aussi vite éjectée que créée, si elle ne trouve pas son public / ne réalise pas assez d’audience de l’avis de la chaîne.

Pour moi, les scénaristes ont donc totalement manqué de vue sur le long terme.

Résultat, sur les 5 ou 6 épisodes suivants, ne sont distillés que très (très) peu d’informations faisant vraiment évoluer l’intrigue centrale et pouvant accrocher le spectateur. Et quand on sait, comme je l’ai dit, que cette saison ne compte que 13 épisodes : l’on parle donc ici de la 1/2 de la saison ! Si encore la série évoluait sur une vingtaine d’épisodes, cela aurait pu éventuellement passer, mais sur un délai aussi court, cela « tue » véritablement le rythme et l’intérêt de la série. Grosse erreur.

Toutefois, tout n’est pas à jeter quand même dans cette nouvelle série. De fait, la fin de la saison va vraiment en s’améliorant, avec une évolution de l’intrigue plus poussée à partir de l’épisode 7, lorsqu’on recommence à parler du passé d’Evan. Et même, à partir de l’épisode 9, l’intérêt et la pression vont progresser sans discontinuer jusqu’au dernier épisode de la série : enfin, l’on introduit consécutivement des « vrais méchants » (indispensables à toute bonne série), plus d’humour, un peu de romance, et surtout, un fil rouge plus présent avec des évènements reliant les épisodes les uns aux autres.

Au final, 5 très bons derniers épisodes donc, largement au dessus du reste. Toutefois, on ne pourra pas s’empêcher de se demander : Pourquoi ne pas avoir agi de la sorte avant ? En effet, les éléments développés dans ces derniers épisodes auraient largement pu être développés de manière un peu plus lente mais au travers de tous les épisodes de la saison. Ce qui aurait permis de beaucoup plus tenir le spectateur en haleine pour la première partie de saison et,  par conséquent, d’accrocher un public plus facilement.

Dommage donc, car il est certain que ce départ « moyen » a du causer pas mal de tort à la série, et que cela a du s’en ressentir sur les audiences. Ce qui explique sans doute pourquoi, aux dernières nouvelles, la chaîne Space ne semble pas renouveler la série pour une saison 2. Vraiment dommage quand on voit que la seconde partie de saison est largement au-dessus du reste, avec un final ouvert offrant pas mal de possibilités pour la suite.

Difficile donc de vous la conseiller si vous avez déjà de nombreuses séries en retard. Par contre, si vous n’avez rien de spécial à regarder pour le moment, alors pourquoi pas : C’est toujours sympathique et cela permettra de vous caler une dent creuse en bonne compagnie.

Primeval New World 3

« On ne sait pas où on va, mais on y vaaaa … ! »

Publicités
commentaires
  1. steven dit :

    Bonjour,

    SPOIL:

    Dans le dernier épisode.
    Quelqu’un peut-il m’expliquer comment se fait-il que l’ami de Cross qui se sacrifie à la fin pour le sauver dans le passé porte une veste militaire et non la veste du C.R.A comme son cadavre?
    J’ai loupé quelque chose ou alors c’est une grosse incohérence de la série…

  2. Lanfeust dit :

    Salut Steven, et merci pour ton intérêt !

    Et bien écoute, ça date un peu déjà, mais je pense que l’idée développée, c’est que « les grandes lignes de l’Histoire se répètent peu importe les changements dans le futur » (ou le passé, uh uh).
    Donc, des petits changements dans l’évolution du temps n’affectent pas la trame principale.

    Donc, ici on a l’idée :
    – D’une première ligne du temps dans laquelle Cross se fait sauver la vie par « un Mac du futur », qu’il n’a jamais rencontré, et qui est devenu « patrouilleur du temps » chez les English. Donc un cadavre de Mac avec la veste CRA.

    – Ce qui débouche sur un changement de futur et une seconde ligne du temps où Cross se sentant redevable, va rencontrer Mac (du passé) et l’embauche avant qu’il aille travailler pour les English. Du coup, à la fin, c’est un AUTRE Mac qui sauve Cross (pour empêcher un paradoxe temporel, etc, etc), et avec une veste forcément différente (militaire ici) puisque le Mac de cette ligne du temps n’a jamais travaillé pour le CRA.

    Conclusion : l’idée générale est de dire que « peu importe les modifications dans le temps, il n’y aura pas de GROS changements temporel (pas de paradoxe) mais juste des petites modifications / aménagements du temps, si l’on modifie le cours du temps ».

    Bon, après, c’est ce que j’en ai compris moi, hein 😉

  3. steven dit :

    Et bien merci de ton explication !

    Ça reste incohérent de mon coté… Car sans la veste du C.R.A Mac ne fera pas de recherches sur ce que ce symbole signifie et ne rencontrera pas Connor lors du dernier épisode ce qui laisse supposer que toute l’histoire sera changer.

    Je pense tout de même que tu à raison et que le réalisateur à bien voulu nous mettre en avant que ces petites modifications ne changeront rien à la trame principal comme tu l’as expliqué.

    Mais j’aurais préféré tout de même qu’il s’aligne sur « la première ligne du temps » car il n’arrête pas de répéter que le temps est cyclique selon eux, qu’il ne faut rien changer au passé…

    Bref de toute façon quand on commence à parler de voyages dans le temps ça devient compliqué. 😉

    Très bon article en tout cas, il résume très bien ce qu’est la série.

  4. Nico dit :

    C’est pour sa qu’il nous faut une saison 2 ! Pour savoir ce que sa va faire le fait d’avoir changer le passé ! Qu’est ce que sa va donner quand Evan et Dylan vont retraverser l’anomalie ! On aura plus le même monde sa c’est sur.. Mais on le verra peut etre jamais 😦

  5. rajang dit :

    sauf s’ils ne la traversent pas rappeler vous le passer a changer et les anomalies se referment les unes après les autres et la leurs et sur le point de se refermer également et sa s’arrête comme sa

  6. Yohann dit :

    Une deuxième saison serait la bienvenue, au moins pour faire une mini-conclusion que l’on ne reste pas avec une certain nombres de questions en tête et avoir quelques réponses sur les questions principales.

    J’ai trouvé pour ma part (ayant regarder cette saison avant les 5 des Britaniques) cette saison très bien, elle donne envie de continuer à la regarder. Il est sur qu’il y a quelques épisodes qu’on aurait pû passer sous silence et expliqué un peu plus longuement mais avec plus de détaille la suite même si certain de ces épisodes nous donne le sentiment qu’il va se passer quelque chose avec le « Lieutenant Lidz » quand il s’occupe des anomalies et dit prendre en charge les dinosaures à déplacer… On trouve ça mystérieux à un moment et on se pose des questions!!!
    La saison se termine super bien mais comme j’avais commencé à le dire précédement, cette fin nous rajoutes encore plus de questions.

    Il nous faut une deuxième saison, elle ne pourra être que mieux comparé à la première. Les réalisateurs se sont mit dans le bain (ainsi que nous) dans la première saison et ne pourront que sortir une magnifique saison 2 (même si celle ci n’aparaîtra apparement pas malheureusement).

  7. Lanfeust dit :

    Merci pour ton intérêt, Yohann !

    J’avoue qu’une seconde saison sur le rythme de la fin de la première serait effectivement intéressante à suivre, et je serai le 1er à suivre. De quoi continuer l’intrigue qui a – malheureusement – mis très longtemps à se lancer 🙂

    La série aura souffert de son manque de rythme de début de saison, dommage !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s