[Critique] Kyle XY (saison 3) : ça fait un bail, Kyle …

Publié: 18 mars 2013 dans Séries TV
Tags:, , , , , , , ,

kyle xy 1

Yop les gens !

Comme vous voyez, pour une fois, je fais dans le « vieux » pour mes séries (et dans les rimes pourries pour mes titres aussi, soit dit en passant). En effet, je vais vous parler aujourd’hui d’une saison de série que je devais regarder depuis au moins 3 ans… : la saison 3 de Kyle XY.

I) Kyle XY : série pour ados, mais c’est quand même bien !

Kyle XY est une série produite par la chaîne américaine ABC, entre les années 2006 à 2009, et comptant trois saisons.

Le speech, relativement sympathique : Un jeune homme se réveille un jour, totalement nu au beau milieu de la forêt. Ce dernier n’a aucun souvenir et pas de nombril. Semblant n’avoir absolument aucune connaissance, il est recueilli par une famille adoptive qui le surnommera Kyle. Extrêmement rapidement, le jeune garçon va développer des capacités physiques et intellectuelles totalement incroyables. Quasiment inhumaine, en fait. Mais qui est cet étrange garçon ? D’où vient-il et de quoi est-il capable exactement ?

Alors ici, je ne vais pas vous mentir : il s’agit d’une série « familiale américaine grand public », et plutôt orientée ado. Il y aura donc la dose de romance habituelle (les trio amoureux, les secrets, etc) ainsi que la dose d’action / aventure (conspiration gouvernementale, trahison, toussa toussa !) propre à toute série djeuns qui se respecte. En fait, la série se rapproche beaucoup d’un Smallville, s’il fallait la comparer à une autre. Et je dois vous l’avouer, tel un secret honteux : j’ai carrément adoré la regarder, aussi « ado » cette série soit-elle !

En effet, la série dispose d’assez de qualités scénaristiques et de bonnes idées pour se distinguer d’une série pour ados « lambdas », et évite la case « série ado sentimentale et neuneux » (Dawson et Cie). Ici, on réutilise la recette connue science-fiction / super pouvoir avec des jeunes pleins d’hormones. Et il faut l’avouer, ça marche pas mal (comme quoi, cela reste une valeur sûre… ).

De même, les scénaristes ont le bon goût de répondre régulièrement aux questions de l’intrigue (tout en posant de nouvelles, histoire d’entretenir le suspense quand même!). On en apprend donc pas mal sur l’histoire de Kyle, et du « pourquoi-comment » de cet enfant sans nombril au fil des épisodes qui passent.

Les personnages principaux de la série sont évidemment Kyle (tenu par Matt Dallas en beau gosse de service), Jessi en qualité de « copine aussi che-lou que Kyle » (la jolie Jaimie Alexander) et Amanda dans le rôle de la voisine canon/coincée (la non-moins jolie Kirsten Prout – dans le genre je suis canon mais j’ai un nom de famille qui craint du boudin – 😀 ).

kyle xy 3

II) La saison 3 proprement dite

Concernant la saison, premier constat : ça n’est pas forcément évident de recoller à une série après près de 3 ans de break (j’ai vu la saison 2 en 2009 !). Mais honnêtement, on peut dire que Kyle Xy a bien réussi ce premier test. Après 2 épisodes, exit la longue pause : j’étais totalement rentré dans l’histoire à nouveau, et les épisodes ont défilés à vitesse grand V.

Bon, il faut dire, cette saison 3 ne compte que 10 épisodes. Et pire, comme je le disais ci-dessus : vu le manque de succès (ou plutôt, le fait que l’audience ne soit pas encore assez élevée au goût de la chaîne), il s’agit ici de la dernière produite ! Après ça, plus d’aventure pour notre enfant élevé en cuve, et on ne saura donc jamais le fin mot de l’histoire.

Dommage, car cette saison est honnêtement assez bonne: il y a pas mal de suspense, le fil rouge est suivi, et les « petites amourettes » restent sympathiques et ne virent pas à l’eau de rose, tout comme le côté « famille américaine parfaite » qui n’est pas trop poussé (à moins que je m’y sois habitué ?). C’est donc une chouette saison, avec des personnages intéressants et des évolutions agréables à suivre.

Toutefois, autant être honnête : la fin de saison se soldera sur un suspense qui ne sera jamais comblé, dans la mesure où les scénaristes ont cru jusqu’à la fin obtenir une suite à leur série. Malheureusement, cela n’arrivera pas, et cela laissera donc les fans de la série sérieusement frustrés. Bon après, ça n’est pas non plus très génant, dans la mesure où l’essentiel de l’intrigue a été résolu dans la saison 2 à mes yeux : on sait d’où vient Kyle et comment il est né / pourquoi il a tous ces pouvoirs. Seul élément non résolu : on a pas bouclé l’entièreté du groupe des méchants. Perso, je peux vivre avec ça sans problème !

Par conséquent, même sans suite dans une saison 4, Kyle XY reste une très bonne série teenager, et pour qui aime le style et ne s’offusque pas de ne pas pouvoir obtenir de fin « parfaite » dans le season finale, cette série reste un excellent choix de détente !

Bye bye Kyle, et merci pour le voyage !

Kyle Xy2

Publicités
commentaires
  1. Biancat dit :

    J’ai beaucoup aimé cette série aussi, le personnage de Kyle est super attachant et franchement je trouve que le côté ado n’était pas trop niais, les jeunes acteurs jouaient plutôt juste (j’aimais bien le rôle de Josh, le fils de la famille). Comme toi, je trouve qu’on a eu pas mal de réponses concernant Kyle, perso cette fin précipitée m’a quand même moins frustrée que celle de John Doe par exemple où là ça se terminait sans qu’on apprenne grand chose…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s