[Critique] Grimm (saison 1) : Bien, mais pas top !

Publié: 30 avril 2013 dans Séries TV
Tags:, , , , , , ,

Grimm1

Bonjour à tous !

Nouvelle série, et nouvel article sur le blog. Cette fois, c’est Grimm qui s’y colle, une série de policier / fantasy développée par la chaine américaine NBC. J’en suis à la saison 1, 22 épisodes, et mon bilan – comme l’indique mon titre – reste mitigé. Pour le détail et mon analyse, c’est en dessous, et … c’est parti !

I) Un concept intéressant

L’intrigue de Grimm est basée sur le personnage central : le détective Nick Buckhardt, de la police de Portland. Celui-ci découvre un jour qu’il est un descendant de la famille Grimm, et qu’il est un des seuls capable de voir des créatures mythologiques ayant pris forme humaine pour se dissimuler parmi les humains. Seulement, si certaines créatures sont pacifiques, toutes ne sont pas bien intentionnées. A notre héros donc de défendre les humains contre les menaces que représentent certains monstres.

Le concept de Grimm est en effet assez sympatoche, puisqu’il s’agit en fait d’une grosse excuse pour amener tout un tas de monstres et bestioles en tout genre, des Contes de Grimm justement, dans la vie quotidienne, partant du postulat que ceux-ci se dissimulent parmi nous. Et de voir dans chaque épisode les transformations en monstre de comédiens du show. Ce qui est particulièrement divertissant d’ailleurs, c’est de voir que les acteurs sont choisis judicieusement pour intégrer le rôle d’un troll/une souris / un castor / que sais-je encore …

Le rôle principal est tenu par David Giuntoli. Celui-ci, après plusieurs apparitions dans différents shows (Véronica Mars, Nip/Tuck, Grey’s Anatomy, etc.) trouve ici son premier grand rôle en série TV. Et honnêtement, on comprend très vite pourquoi celui-ci a été choisi : pour sa belle gueule… et c’est tout. Car pour le reste, il faut avouer que c’est assez peu crédible. Ses prestations sont moyennes et s’il n’avait que ça, la série tomberait vite dans l’oubli (j’y reviendrai dans mon second paragraphe). Pour l’aider dans sa tâche de « sauver les humains de vilains monstres », notre héros est accompagné de son coéquipier flic de toujours (interprété par Russel Hornsby), et fait ceci tout en essayant de ne pas inquiéter sa petite amie, la jolie-mais-très-fade-dans-ce-show Bitsie Tulloch.

Bref, rien de bien original pour le moment : un héros flic ‘belle gueule’ qui, aidé par son pote, essaye de faire un super boulot tout en rassurant sa petite amie. S’il n’avait que ça, on se ferait vite chier, vous me direz (et vous auriez raison).

MAIS (il y a heureusement un mais), arrive très vite dans l’intrigue un des – sinon le – gros point(s) fort de l’histoire : Monroe. Un « méchant loup » des Contes de Grimm, mais repenti et essayant (tant bien que mal) de faire le bien. Le personnage est ultra intéressant de par son rôle un peu ambigu de nouveau-gentil & ex-méchant. et surtout, faut bien le dire, un peu déjanté (Ce loup est devenu végétarien !). De même, ses larges connaissances en monstres vont s’avérer très utile pour notre héros. Et pour interpréter ce rôle, les scénaristes ont eu la brillante idée de récupérer Silas Weir Mitchell, comédien surtout connu pour avoir joué le rôle du « fou » interné dans la série Prison Break. Le comédien trouve ici un second rôle parfaitement à sa mesure, et il dépasse même, osons le dire, le personnage principal par son charisme et sa présence devant la caméra.

Grimm2    Grimm 5

II) Une mise-en-place moins originale

Maintenant que vous avez les personnages et l’ambiance en-tête, vous comprendrez mon avis partagé sur ce show. Les deux reproches principaux que je ferai à ce show sont :

  • 1 : Qu’il n’y a rien de vraiment attractif, qui sorte de l’ordinaire.

En effet, le héros flic/beau gosse / orphelin, c’est du connu. Le secret de famille à base de pouvoir / malédiction, c’est du connu. Et rajoutons (de mémoire) : le coéquipier manipulé, la secte de monstre qui veut détruire l’humanité, un des chefs de la police qui est un traitre, etc, etc. BREF : l’ensemble de la série a un sérieux goût de déjà-vu.

Et c’est dommage, car si le show n’est pas désagréable à regarder, il ne surprend du coup jamais vraiment. Par conséquent, dur de pronostiquer un avenir radieux à cette série, si elle reste à ce point dans la lignée de ses ainées. Il faudrait, pour obtenir une franche réussite, qu’elle parvienne à se détacher de ce qui a déjà été produit pour offrir une véritable intrigue personnelle.

  • 2 : Certains acteurs (dont le principal) ne sont absolument pas convaincants !

En effet, David Giuntoli, notre belle gueule de service est certes agréable à regarder, mais question « je suis un grand Grimm combattant le mal », il se pose vraiment là. Son charisme est parfois digne d’une huitre, et on a vraiment du mal à l’imaginer combattre les monstres en tant que « combattant Grimm badass » (non, mais j’en ris encore, les gars !). De même d’autres acteurs sont dans la même panade, comme sa petite copine par exemple, contrainte à faire de la figuration, se plaindre et se balader en nuisette de temps à autre pour appâter le chaland (reste qu’on peut pas en vouloir à la comédienne, tant son personnage est peu développé)…

Dommage, car l’intérêt de la série en prend forcément un coup, alors que le potentiel est bien là.

– – –

MAIS TOUT N’EST PAS RATE NON PLUS. En effet, cette série est quand même chouette. Donc pour être juste, car après tout j’ai encore bien aimé cette série, je me sens obligé de récupérer ma critique par 2 qualités, histoire « d’équilibrer » :

  • 1 : L’ambiance du show est fort séduisante

En effet, le monde de Grimm, avec ses monstres dissimulés parmi les humains, sa secte prônant la supériorité sur les humains, son début d’épisode citant chaque fois un morceau d’un conte, … tout ça participe à créer une ambiance assez réussie, et qui donne envie d’en savoir plus. De ce côté, la série est donc honnêtement très réussie.

  • 2 : ❤ Monroe ❤

De fait, tel une pucelle en rut devant Justin Bieber un série-addict confirmé, un fan de shows-TV comme moi ne peut qu’applaudir les scénaristes d’avoir trouvé un rôle si génial à cet excellent comédien qu’est Mitchell. Son rôle de « side-kick » devient même essentiel avec le temps (on se demande comment le héros s’en sortirait sans lui). Plus que l’acteur principal, c’est donc bien lui qui porte la série sur ses épaules. Et je ne serai pas étonné que son rôle prenne de l’importance dans les saisons à venir, tant le personnage est riche et peut apporter au show. Rien que pour ses prestations, la série vaut le coup d’être vue.

Grimm 4    Grimm 3

III) Conclusion : à suivre, mais prudemment

En effet, il est difficile de nier que cette série devient nettement meilleur avec le temps. Si le premier épisode est (vraiment!) n’importe quoi, entre un héros quasiment mort mais sauvé par … rien (!), un combat entre un monstre et une tante cancéreuse de 50 ans (!!), la série annonce la couleur « série B »…

MAIS NON. Au final, les épisodes se suivent, une intrigue (bon ok, parfois foireuse) vient s’ajouter, et on se surprend à vouloir voir la suite, voir « le prochain monstre » inventé par les créateurs de la série. Résultat : on accroche tout de même.

Du coup, j’ai quand même regardé la saison 1, et je reste curieux de voir comment tout ceci va évoluer dans la saison 2 … et la saison 3 déjà confirmée aux USA.

Faudra juste qu’il n’essaye plus de trop me prendre pour un spectateur qui n’a jamais vu aucune autre série TV avant celle-ci et que les acteurs décident d’en faire plus que le minimum syndical …

grimm 1st season     Grimm 6

Publicités
commentaires
  1. Beto dit :

    Bonne critique très juste.
    La deuxième saison trouve un équilibre entre un Giuntoli qui s’améliore (c’était pas difficile^^ mais c’est net) et un Mitchell un peu moins présent.
    La petite amie ben… elle a plus de place dans la série, mais toujours bof quoi, on a l’impression qu’elle s’ennuie et nous, ben aussi fatalement quand elle est a l’écran. (D’ailleurs les love story sont assez ratées et inutiles dans cette série en définitive, mais bon je dois être affreusement terre à terre.)
    Mais dans l’ensemble ça reste une série sympathique et agréable (surtout en VO puisqu’il y a pas mal de choses en français assez marrantes) et j’attends la troisième saison de pied ferme.

  2. Lanfeust dit :

    Merci !
    Ton commentaire m’a moi-même donné envie de me replonger dans la saison 2, que je n’ai pas encore vue (mais ça ne saurait tarder 😉 )

  3. Biancat dit :

    Alors moi je me tâte sur Grimm : je n’ai pas encore plongé mais je m’y intéresse de près à cette série. En tant que fan intersidérale de Supernatural, 2 chasseurs, des monstres, tout ça, je me dis que potentiellement ça pourrait me plaire… ton avis ??

  4. Lanfeust dit :

    Honnêtement, en tant que fan inconditionnel de Supernatural aussi … c’est clairement pas aussi bien, loin de là !

    Après, je dis pas, ça reste sympatoche, il y a du potentiel, je vais donc regarder la saison 2 quand j’aurai le temps. Mais faut être clair : les acteurs sont vraiment moins bons, et l’histoire un peu bateau aussi.

    Là ou dans Supernatural les « râtés » ou autres clichés sont plutôt amusants et pardonnables, ici ça donne juste un côté « cheap » et on accroche moins. Je dirai que c’est une série à voir si on a rien sous la dent, et qui reste sympa dans le style. Mais définitivement pas du même niveau que Supernatural, X-Files ou autres …

    J’y reviendrai surement à la saison 2, qui semble apparemment mieux réussie que la 1ère 🙂 En tous les cas, si tu as du retard dans d’autres séries/sitcoms (BBT, HOMYM, Falling Skies, GoT, c’est pas les bons shows qui manquent…), je te conseillerai d’attendre encore !

    • Biancat dit :

      merci pour le conseil 😉 en effet j’ai BBT et HIMYM, peut-être TWD – mais je n’ai pas été trop convaincue par le début -, dans le collimateur donc je v prioriser ! et puis je me refais un petit tour de Supernatural aussi, je suis repartie du début (là je viens de re-finir la saison 4 qui est tout bonnement excellente) avant d’attaquer la saison 8 que je n’ai pas encore vue. Histoire d’avoir ma dose jusqu’à l’arrivée de la 9 !! je suis complètement droguée 😀 mais avec Dexter je crois que c de loin ma série préférée. Comme tu dis même qd il y a qqs faiblesses (genre la saison 7 que j’ai trouvé un peu moyenne), la base (le duo de frangins, les perso secondaires, les acteurs, l’Impala ^^, sans parler des épisodes décalés que j’adore) est tellement bien que ça passe qd mm !

  5. Nadège dit :

    ll est vrai que ce n’est pas LA meilleur série, je lui trouve certains défauts comme les transformations en images de synthèse pas super bien gérées, certains épisodes que je trouve plats, la petite amie du Grimm qui est fade. Mais bon, j’avoue qu’avec mon copain on est à fond dedans et qu’on en est déjà à la saison 3 presque terminée. J’ai hâte de voir la suite!
    Et Monroe, je l’adore!

  6. […] quelque chose qu’il faut reconnaitre à Grimm, c’est son concept sympa. Comme je le disais dans la saison 1, le fait de voir les créatures des contes de Grimm caché parmi les humains apporte un plus […]

  7. […] du jour, une série qui est une habituée du blog puisque j’ai déjà décortiqué la saison 1 (ici) et la saison 2 (là). Comme l’indique le titre, me voilà donc reparti pour vous parler de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s