[Critique] The Following (saison 1) : le retour réussi de Kévin Bacon

Publié: 19 septembre 2013 dans Séries TV
Tags:, , , , , , , , , , , , ,

The Following 5

Saloute les fans de séries !

Me voici de retour pour une critique série, et cette fois-ci, j’ai choisi de critiquer une « nouvelle venue » dans ce monde impitoyable, j’ai nommé: The Following.

Cette série a fait pas mal parler d’elle aux USA lors de son annonce, puisqu’elle marque quand même le retour d’un acteur (génial, d’un avis perso) peu présent ces derniers temps : Kévin Bacon. En effet, celui-ci ayant perdu pas mal d’argent dans l’arnaque Bernard Madoff [/mode ragots ON], il nous revient sur le devant de la scène pour une série orienté policier/thriller.

Retour réussi ou foirage ? (En même temps vu mon titre, vous êtes un peu con si vous n’avez pas une idée de mon avis). Réponse et info ci-dessous –  garanti 0% spoil -.I) Un scénario pas particulièrement original, mais qui fonctionne

Le synopsis de la série est basé sur l’affrontement de Ryan Hardy (Kévin Bacon), ex-agent du FBI et d’un serial killer machiavélique, Joe Carroll (James Purefoy). En effet, ce dernier a réussi à monter une secte de fanatiques partout aux États-Unis. Ryan Hardy, qui a traqué et capturé le psychopathe, est donc rappelé pour reprendre du service …

Alors à ce qui se le demande : oui, c’est pas super original. On pourrait dire que le serial killer est à la série TV ce que les zombies sont aux jeux-vidéos actuels… Pour autant, ça n’en reste pas moins attrayant pour des psychopathes comme madame Lanfeust et moi. Alors évidemment, on va venir voir les grosses ficelles (vous pensez qu’il va réussir à s’évader, le serial killer ?), mais le show arrive néanmoins à nous surprendre, notamment en tapant de temps en temps dans son casting (ce que, vous le savez désormais, j’aime beaucoup) et en allant pas toujours là ou on l’attend.

The Following 3

II) Un succès rapidement au rendez-vous et des acteurs de qualités

Produit par la Fox, le premier épisode a emballé pas mal de monde : le duo flic/tueur Bacon-Purefoy fait des étincelles, on a des meurtres sanglants, des surprises, de la tension, et une ambiance « à la silence des agneaux » qui colle très bien. Pour un peu, on se croirait dans Esprits Criminels, mais avec un très bon fil rouge en prime. Que demande le peuple ?

Et bien que ça continue ! Et c’est tant mieux : ça continue, justement. L’intrigue se développe avec son lot de suspense et de tension, plusieurs autres personnages interviennent dans l’histoire, et chose rare, sont assez réussis pour ne pas être juste « des seconds rôles pour renforcer les rôles du flic et du tueur. Et cette réussite est visible, que cela soit du côté des méchants (avec la psychopathe Emma, interprétée très justement par Valorie Curry, vue aussi dans Twilight), ou bien alors du côté des gentils (l’enquêtrice en chef Debra Parker – Annie Parisse – et le jeune officier volontaire joué par Shawn Ashmore) : on s’accroche aux personnages, et c’est bon signe !

Après, il me faut être honnête, j’aimerai quand même nuancer mon paragraphe de louanges : la suite, surtout passé les 7 ou 8 premiers épisodes, reste un peu moins réussie . Une habitude s’installe, et les derniers épisodes, même si on reste accroché, tombent un peu dans le cliché ou le facile (par exemple, cet affrontement final, pas particulièrement réussi). Enfin, certaines incohérences sont difficiles à oublier, particulièrement quand on voit dans d’autres parties d’épisodes que la série est capable de bien mieux.

The Following 1

III) Conclusion

Pour conclure, même si cette série est – il faut l’avouer – un peu inégale dans ses intrigues et son développement, elle reste réussie, et nous avons (Madame et moi) passé un très agréable moment à la regarder. Si certaines idées sont vues et revues, d’autres sont a contrario des vraies trouvailles qui sortent des sentiers battus (cfr ce triangle amoureux de tueurs !), et une fois accroché, difficile d’arrêter d’enchaîner les épisodes.

Je la conseille donc sans hésitation à qui est fan de choses du genre Esprits Criminels, Le silence des agneaux et autres joyeusetés… Vous y trouverez votre compte ! Et nul doute que je suivrai la saison 2 – d’ailleurs déjà confirmée – avec attention, particulièrement après un Season finale pareil (un conseil: préparez des calmants).

The Following 2     The Following 4

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s