[Critique] Misfits (saison 5) : Cette fois, terminé pour les superhéros british déjantés !

Publié: 18 février 2014 dans Séries TV
Tags:, , , , , , ,

misfits_wallpaper

Salut les geeks !

Au programme aujourd’hui, la critique de la cinquième et dernière saison d’une série que j’ai particulièrement appréciée : Misfits.

Série anglaise partie pour être une espèce de Heroes complètement déjanté avec un humour anglais bien absurde et décapant, cette série aura connu bien des péripéties de casting au cours des précédentes saisons. Elle nous offre maintenant un « Adieu » en bonne et due forme.

Alors, cette saison 5 confirme-t-elle la lente baisse descente aux enfers de la série, ou rattrape-t-elle le coup juste avant de clôturer son histoire ? Réponse ci-dessous …

Pour être honnête, je répondrai à la question posée juste au-dessus : « un peu les deux ». Si j’écoute mon cœur, je vous dirai que cette série, c’est juste génial. A titre personnel, j’ai adoré la saison 5, comme j’avais déjà aimé toutes les précédentes.

Mais si j’écoute ma tête et que je réfléchis un chouia, alors je serai bien hypocrite que de ne pas avouer que si cette dernière saison est « pas mal », il était néanmoins temps que cela s’arrête quand même !

I) Un casting compliqué  …

Comme je le disais déjà dans mon article sur la saison 4, le moins que l’on puisse dire est que le casting de la série fut mouvementé ! Au final de cette saison 5 donc, il n’y a plus aucun des membres du casting originel. Seul Rudy, issu de la saison 3, et quelques personnages récurrents peuvent encore faire le lien avec la série du départ. Pas évident donc …

Néanmoins, il faut noter que tous les acteurs qui ont traversés la série ont fait du bon boulot, et possèdent du charme. On en aime évidemment certains plus que d’autres, mais aucun personnage ni aucun acteur n’est vraiment un échec. On accroche donc malgré les départs.

Et par conséquent, même si inévitablement on regrette le personnage de Nathan, véritable clown de la série et enchaineur tordant de blague, il est difficile de ne pas apprécier le show pour tout adepte d’humour anglais et de superpouvoirs. Et mention particulière en cette fin de série pour le duo/trio de Rudy, un (voire plusieurs) personnage complètement barré qui, dans son style propre, équivaut à Nathan.

Misfits 5-2     Misfits 5-3

II) Une dernière saison correcte

Alors bien-sûr, moi qui suis fan, je vous dirai que j’ai adoré cette saison. L’histoire était sympa même si pas particulièrement originale. On y reste accroché, en particulier pour les 4 derniers épisodes, plus construit comme une « suite directe » que les autres. De même, l’absurdité typiquement anglaise des blagues et des situations reste intacte, et on se marre donc avec plaisirs des pitreries et autres problèmes de nos « héros ».

Mais c’est assez peu objectif, je le reconnais. D’autant qu’il faut aussi souligner, comme je le dis, que le scénario de la saison est assez peu original : Le coup du groupe « qui va devenir des superhéros », ça fait quand même 5 saisons qu’on nous le fait. Ça sent donc un peu le réchauffé.

Malgré tout, il faut souligner que le rythme est mieux réparti que pour la saison précédente. Le groupe est bien formé, le téléspectateur s’est accroché aux personnages… Du bon donc !

Misfits 5-4     Misfits 5-5

III) Au final : à néanmoins connaitre

Pour conclure, je vous dirai que l’idée de mélanger humour anglais totalement absurde et superpouvoirs donnés à des loosers est décidément quelque chose qui fonctionne bien. Dans un sens, ça rappelle un peu la série française Hero Corp qui officie dans le même genre.

Pour ce qui est de cette saison 5, il est clair qu’on rassemble le bon et le moins bon. Je regretterai la série, car les personnages me parlaient, l’humour anglais me faisait éclater de rire. Mais d’un autre côté, impossible de nier que la série a décliné en qualité depuis sa création et suite à ses départs à répétition.

Par conséquent, autant que cela se finisse maintenant, surtout avec une fin correcte, plutôt que de tourner des épisodes et des épisodes jusqu’à épuiser le filon jusqu’à la moelle et faire perdre tout charme à la série.

Cette série est en tout cas à connaitre, en particulier pour ses 2 premières saisons bien construites et hilarantes (voire la 3ème pour qui voudrait la « fin » de l’arc-histoire) et pour le personnage de Nathan.

Après, que ceux qui accrochent vraiment regardent encore la suite, les saisons 4 et 5. C’est ce que j’ai fait, et je ne regrette pas du tout !

Misfits 5-1

Publicités
commentaires
  1. Horny dit :

    J’ai adoré les 2 premieres saisons surtout pour le personnage de Nathan (la scène du placenta … j’en pleure encore de rire). Après son départ, j’ai beaucoup moins apprécié même si Rudy est bien barré dans son genre et relève un peu le niveau.

    Vu les débuts anthologiques, le super casting d’origine et le potentiel qu’avait cette série, je trouve quand même que c’est un beau gachis (comme Fringe, Lost, et True Blood après la saison 1 pour ne citer qu’eux). Je regarderai quand même cette dernière saison car malgré tout, ca reste tout à fait regardable comparé à d’autres séries.

  2. Lanfeust dit :

    D’accord avec toi (comme souvent 😉 ).

    J’avoue que Nathan était vraiment l’élément porteur de la série, et que sans lui c’est dur. Après, j’ai personnellement beaucoup aimé Rudy aussi (surtout à la fin), et adoré le fait que les scénaristes n’essayent pas de « copier » le personnage de Nathan. Ce qui fait que la fraicheur est là malgré tout.

    Après, perso je rêve d’un film où on les retrouverais tous. ça serait juste absurdement épique 😀

  3. Horny dit :

    Bon bah du coup j’ai commencé à visionner cette dernière saison et j’avoue avoir bien rigolé avec le 1e épisode et la « méthode d’exorcisme » sur Finn … je ne m’y attendais pas 😀
    Ajoutons à cela un Rudy toujours autant ravagé … ca promet !! 😀

  4. Horny dit :

    Je me reponds à moi même (ouais je sais, ma schyzophènie s’arrange pas ^^) après visionnage de la saison en entier.
    Effectivement çà fait plaisir de voir que cette dernière saison rélève bien le niveau après 2 saisons bof.

    Beaucoup de situation totalement WTF, mais visiblement banal dans la vie d’un anglais vu que personne n’a l’air choquer… j’aime 🙂
    Le « community manager » est juste énormissime dans son rôle de psychotique incompris. J’ai adoré ses apparitions et l’acteur est vraiment très bon.

    Bref j’ai passé un excellent moment, et je garderai au final un très bon souvenir de cette série.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s