[Critique] Grimm (saison 3) : De mieux en mieux !

Publié: 12 octobre 2014 dans Jeux vidéos
Tags:, , , , , , , ,

Grimm s3-0

Bonjour/Bonsoir à vous, les série-o-philes !

Au menu du jour, une série qui est une habituée du blog puisque j’ai déjà décortiqué la saison 1 (ici) et la saison 2 (). Comme l’indique le titre, me voilà donc reparti pour vous parler de Grimm, cette série mythologico-fantastique qui nous emmène au côté de Nick Burkhardt (David Giuntoli), chasseur de monstres à ses heures perdues. Et ça tombe bien, car dans la saison 3, on continue dans la bonne direction amorcée avec la saison 2.

En effet, comme le bon vin, Grimm s’améliore avec l’âge. La preuve :

On prend les mêmes …

Après deux saisons, inutile de préciser qu’on est forcément accroché aux personnages. Du coup, lancer cette saison 3, c’est comme retrouver une bande de copains. En outre, les tendances prises sur la saison précédente sont encore accentuées et laissent deviner du bon. Par exemple: Monroe qui est toujours aussi génial en « monstre gentil », l’agréable évolution de l’acteur principal, David Giuntoli, qui a désormais pris ses marques dans son rôle et n’est plus le personnage « tête à claque » de la première saison. Enfin, tous les autres seconds rôles sont de plus en plus intégrés à l’intrigue principale (le collègue Hank, la compagne Juliette, le mystérieux capitaine Renard, etc). Bref, tous les personnages commencent à prendre leur place dans un scénario plus grand (et les comédiens leurs marques dans leur rôle), ce qui amène le téléspectateur à se plonger rapidement dans cette nouvelle saison.

Aussi, c’est toujours agréable de constater que l’on retrouve la série exactement là où on l’a laissé à la fin de la saison 2. L’alchimie fantastico-policière prend toujours (et même mieux d’ailleurs) et on est vite impatient de voir quelles seront les prochaines aventures de nos héros et les prochains monstres & embuches qu’ils vont rencontrer.

De toute façon, autant l’avouer: après une quarantaine d’épisodes toujours de plus en plus prenant, j’ai tendance à pardonner les défauts qui restent, d’autant qu’ils sont de moins en moins nombreux. J’oublie par conséquent vite que décidément, la résolution d’intrigue est toujours basée sur le même système (enquête des flics, visite de Rick chez Monroe qui offre la solution sur un plateau, et résolution de tout ça en dix minutes à la fin de l’épisode). Je pardonne aussi que la comédienne Elizabeth Tulloch jouant le personnage de Juliette, la compagne de Nick, est – à côté d’une fort jolie femme, c’est vrai – surtout une sacrée casserole au niveau de son jeu d’actrice, capable du pire … ben comme du pire en fait.

Enfin, toujours dans le registre « On prend les mêmes »,  l’humour caractéristique de la série est toujours aussi présent, tout en restant secondaire par rapport à l’aventure principale. Un juste équilibre désormais bien acquis pour la série qui a longtemps frôlé la série B. Bref, rien n’a changé, et c’est tant mieux !

Grimm s3-1

On ne change pas les bases: un meurtre étrange (ou plus) par épisode, et un gros soupçon pour le « monstrueux » …

… et on évolue !

Et en même temps, vous dire que rien ne change, ça ne serait pas tout à fait vrai.

Car en fait, si, les choses changent. Et pour un mieux d’ailleurs. Les scénaristes disséminent discrètement de plus en plus d’éléments sur l’histoire générale des Grimm, et creusent l’univers au-delà du classique « Découverte du monstre – Etude du Monstre – Assassinat du Monstre » ainsi que des « trahisons et décès à prévoir » dans toute série normalement constituée.

On a également l’apparition de nouveaux éléments intéressants: un mariage de monstres, l’apparition d’un enfant « prophétie », un nouveau personnage séduisant physiquement comme scénaristiquement (J’ai nommé Rebelle). Bref, un peu de neuf (je n’ai pas dit original) est encore ajouté à la série, ce qui n’est certainement pas pour déplaire au spectateur en quête de distraction.

De même, une autre très bonne chose à mon sens est le fait que le secret de Nick n’en soit plus vraiment un. On évite ainsi de se retaper des passages (tellement clichés) avec un héros qui peut « trop pas expliquer la situation à ses amis, c’est sa malédiction, son combat solitaire ». Bref, le basique « N’importe quoi/Banal » qu’on nous vend régulièrement dans les séries actuelles. L’intrigue est ici définitivement lancée, avec un fil rouge continu. Du coup, il est désormais fortement déconseillé de regarder des épisodes dans le désordre…

Grimm s3-2

« Rebelle », la petite nouvelle de la saison, que personnellement j’aime beaucoup.

Conclusion :

Pour conclure, on peut noter que cette saison 3 continue sur la bonne direction entamée dans la saison 2. La saison 1 et son aspect « série de seconde zone » est désormais loin. La preuve: on commence même à voir certaines têtes connues faire des apparitions dans le show, comme Alexis Denisof, un habitué des séries (Angel, How I met your Mother, etc). Si toutes les séries avec du potentiel évoluaient aussi positivement que celle-ci, l’amateur de série aurait vite fait de ne plus avoir assez de temps pour regarder toutes les séries qui l’intéressent (bon ok, c’est déjà un peu le cas).

Évidemment Grimm saison 3 reste encore toujours un peu cliché par moment, mais cette nouvelle saison se laisse regarder avec amusement et plaisir. Le mélange séduisant de mythologies / enquêtes policières / société secrète fait donc encore toujours son office !

Et la meilleure nouvelle: ça va continuer sur une saison 4 déjà confirmée. J’en serais !

Grimm s3-3

Alexis Denisof, tête connue, débarque également dans le show cette saison

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s