Critique] Under The Dome (saison 2) : ça sent un peu le pâté

Publié: 1 décembre 2014 dans Séries TV
Tags:, , , , , , , ,

UtD 2-1

Bonjour jeunes (et moins jeunes) série-o-philes !

Aujourd’hui, rendez-vous pour discuter de la série Under The Dome, et du bilan à retirer pour cette saison 2. Je vous parlais déjà de la saison 1 de cette série ici. Voici venu le temps des rires et des chants de voir si la saison suivante tient ses promesses, et si ce qui se passe sous le dôme est toujours aussi intéressant

(PS: Je précise immédiatement : je vais spoiler l’histoire de la saison un max, vous voilà prévenu).

Cela vaut-il le coup ? Et bien …

I) Une reprise et un début de nouvelle saison correct

Si on devait ne garder que le 1er épisode de la saison 2, je vous dirai : oui, la saison 2 vaut le coup. L’histoire reprend rapidement, les acteurs jouent correctement (ce qui n’a pas toujours été le cas) et l’intrigue continue à se développer. Puis en plus, des personnages importants meurent comme ça, paf ! Bref, le rythme est soutenu et ça démarre pas mal du tout. On en redemande tout de suite après la fin de l’épisode de début de saison.

Sauf que non. Il faut être clair : l’épisode 1 de la saison 2 est un des meilleurs de toute la saison (si ce n’est le meilleur). Et évidemment, tous les épisodes n’ont pas ce niveau de qualité, loin de là. Détail amusant que j’ai découvert en creusant pour écrire cette critique: le scénariste de cet épisode 2×01 n’est autre que … Stephen King lui-même ! Rien de moins que celui qui a écrit le bouquin à l’origine de la série (Comme quoi, il n’y a pas de hasard).

Mais pour les épisodes suivants, retour – évidemment – aux scénaristes de base, et du coup, aux clichés éculés que l’on retrouve dans toutes les séries actuelles  (le beau gosse rebelle, le méchant niark niark, la belle de service, le faux méchant ké-tro-jentil-dan-son-coeur, etc). La qualité des scénarios est clairement inférieure, et on a du mal à croire aux aventures de nos prisonniers du Dôme tant on sent le remplissage d’épisodes par des intrigues bateau qui n’ont rien à voir avec la thématique principale.

UtD 2-2

Les scénaristes: Bon, on a pas d’idées, on va mettre des tempêtes dans le dôme …

II) Cette saison qui ne parvient pas à convaincre …

Alors bien-sûr, il y a l’énorme point positif (personnel) de cette saison: la disparition, dès le 1er épisode, de cette cruche d’Angie que je ne pouvais pas encadrer ! (aka Brittany Robertson, qui joue la comédie probablement moins bien que ma nièce de 3 ans). Mais reste que si on peut pardonner certains soucis dans la première saison d’une série, il est difficile de les pardonner à nouveau lorsqu’elles se répètent sur une 2ème saison, ayant eu logiquement la chance de tirer les leçons des erreurs du passés. Donc, le jeu des acteurs moyen énerve un peu plus, et les intrigues sans queue ni tête également.

Pire, au fil des épisodes, quelque chose finira à coup sûr d’inquiéter le spectateur avec un peu de jugeote : le syndrome Lost débarque. J’entends par là que les scénaristes commencent à raconter n’importe quoi dans les épisodes pour faire du spectacle et – je suis prêt à prendre les paris dès à présent – il y a 9 chances sur 10 que les gugusses ne sauront pas boucler toutes les intrigues puisqu’ils n’ont probablement pas eux-mêmes idée d’où ils vont.

J’en veux pour preuve la myriade d’effets scénaristiques qui semblent s’enchainer plus vite que l’éclair, mais sans aucun sens, sur cette saison 2 : le dôme qui devient tout rose. Puis blanc avec une température glaciale. Après, le temps devient fou et le dôme subit vents & tempêtes. Et enfin n’oublions pas que ce dôme étrange ressuscite certains morts (!) et est alimenté par un œuf qui brille et attire des papillons (!!). Si on ajoute encore des cavernes magiques qui apparaissent comme pour rire et des trous temporels, il est inutile de préciser qu’il est difficile pour le spectateur de ne pas penser que l’histoire part un peu en vrille et que l’on fait ça juste pour « donner du show au spectateur ».

 

UtD 2-4

… Bon, on est toujours pas inspirés, donc mettons un peu de froid et de glace dans le dôme, ça tiendra bien un épisode …

 

III) Conclusion : ça sent un peu le pâté

Si d’autres séries orientés série B ont su redresser la barre après une saison 1 moyenne (le meilleur exemple : Grimm dont je vous ai déjà parlé sur ce blog), force est de constater que ce n’est pas le cas pour Under The Dome qui semble en panne d’inspiration, multipliant les effets de manche pour cacher son absence de développement scénaristique (Point définitivement étrange quand on pense que l’histoire vient d’un bouquin, quand même !).

Si Madame apprécie le côté distrayant du show, je dois vous avouer que pour ma part j’y trouve un intérêt plus limité. Je regarde par habitude et pour avoir le fin mot de l’histoire (même si je ne sais pas si je l’aurais), mais cette saison deux reste décevante à mon goût.

Pour conclure, je parierai bien que la 3ème saison (annoncée), faute de corriger le tir, sera la dernière pour le show. Si vous ne l’avez pas déjà commencé, il est donc difficile pour moi de vous conseiller la série en l’état : il y a bien trop d’autres séries de qualité pour passer du temps sur celle-ci à l’heure actuelle.

Et ce n’est pas le caméo de Stephen King ni les petits nouveaux qui me feront changer d’avis !

UtD 2-3

Les acteurs, à l’image de la série, sont au bord du gouffre …

 

Publicités
commentaires
  1. Biancat dit :

    Je l’aime bien moi cette série ! Tu parles de syndrome Lost mais à la différence de Lost où les scénaristes écrivaient au fur et à mesure (même si grosso merdo ils savaient comment ils allaient finir et que j’adore Lost donc faut pas trop taper dessus ^^), là il y a quand même le bouquin de King. Je ne l’ai certes pas lu mais j’imagine qu’il doit donner un cadre général. Du coup, je ne suis pas sûre que tant de mystères resteront en suspens au final. Mais ce n’est que mon avis 🙂

Répondre à Biancat Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s