[Critique] JoJo’s Bizarre Adventure – Stardust Crusaders: Toujours du bon anime !

Publié: 6 février 2015 dans Jeux vidéos
Tags:, , , , , , , , ,

Jojo1

Bonjour/bonsoir, ami lecteur. Comment ça roule chez toi ?

Il y a quelques temps, je vous parlais de la nouvelle version de l’animé JoJo’s Bizarre Adventure (ici pour les curieux).

Pour n’en dire que du bien d’ailleurs, vu que ces 24 épisodes regroupant les arcs 1 et 2 de la série étaient juste excellents. C’est certainement un de mes animés préférés du moment. J’ai donc – forcément – continué le visionnage de l’animé, puisqu’une nouvelle saison a débarqué sur les écrans.

Celui-ci s’attaque cette fois à l’arc 3 en 24 épisodes (et même plus en fait, cfr mon détail complet ci-dessous). Question simple: est-ce que c’est toujours aussi bien ? Réponse :

I) Un anime toujours aussi solide, des personnages toujours aussi charismatiques

Après les aventures des Jojo « numéro 1 et « 2 », rendez-vous cette fois avec Jojo « numéro 3 ». En effet, l’histoire se concentre cette fois sur le jeune étudiant Jotaro, petit-fils de Joseph Joestar (le héro du 2ème arc). Jotaro va se découvrir un pouvoir impressionnant: la capacité de matérialiser un esprit avec des pouvoirs dévastateurs, ce qu’on appelle un Stand.

A la suite de cette découverte, Joseph rejoint Jotaro pour lui annoncer une terrible nouvelle: Dio, l’ennemi juré de la famille Joestar, est toujours en vie. Et pire, sa réapparition est la cause d’une terrible maladie auprès de Holy, la mère de Jotaro et fille de Joseph. Si Dio n’est pas éliminé d’ici 50 jours, elle mourra, vaincue par la maladie. Nos héros n’ont donc plus le choix: ils vont devoir traverser le globe pour partir à la recherche de Dio, et tenter de l’éliminer. Évidemment, ils croiseront durant leurs aventures de nombreux guerriers – alliés ou ennemis -, chacun possédant un Stand personnalisé et redoutable …

II) On ne change pas une équipe qui gagne

De fait, ici, pas besoin d’en faire des tonnes dans les descriptions: tous les points positifs de la saison 1 sont de retour: une histoire bien construite, une solide mise-en-scène, une touche graphique originale (bien qu’un peu moins flashy et surtout moins sombre que dans les arcs 1 et 2) et des héros bien badass comme il faut.

Mais surtout, comme toujours, cet aspect que je trouve toujours aussi génial de « combat sans pitié, rapide et sanglant ». Ici, le perdant n’est pas forcément le moins fort, mais plutôt le moins stratégique, voire le moins chanceux. Ça nous change du schéma classique du shonen avec le héro qui se relève toujours. Dans Jojo, c’est différent: On calcule avant de se lancer dans un combat, car si on se couche, c’est qu’on est mort !

Bref, les créateurs ne changent pas une équipe qui gagne … et ils ont bien raison !

Jojo 2

Et comme dans la saison précédente, c’est parfois sanglant !

 

III) Des (tous tous petits) défauts

Néanmoins, tout aussi génial que soit cette nouvelle saison (et Dieu sait qu’elle l’est), je ne peux pas m’empêcher de citer 3 points de détails qui m’ont déplu (enfin 4, si on compte mon reproche d’un anime un peu trop « coloré » par rapport à avant, comme dit plus haut, ce qui du coup nous donne une ambiance moins « lourde et opaque », qui collait pourtant bien à la série).

Après, je vous avoue que je chipote fortement pour ces 3 détails, qui sont plutôt des petites remarques qu’autre chose.

  • Une impression de déjà-vu

Pour la petite histoire, c’est un détail, mais il m’a rendu dingue facilement deux ou trois jours, pendant que je regardais les épisodes de cette saison, avant que je ne comprenne. En fait, j’avais une nette impression de déjà-vu pour cette saison. Ce qui était impossible, l’animé venant seulement de paraître: il a été crée en 2014 ! Du coup, je ne comprenais rien: mais-c’est-quoi-ce-bordel-nom-de-nom-de-crotte! (oui, je parle comme ça dans ma tête).

De fait, oui c’est vrai, la série date de 2014 …  mais pas les OAV ! Ceux-ci sont sortis en 1993 et 2000, retraçant un pan de l’histoire des Jojo. Et évidemment, je les avais vu à l’époque… tout simplement ! Et force est de constater que cette nouvelle saison est très fortement identique, tant dans son déroulement que dans son chara-design. Ce qui est logique, puisque l’histoire est rigoureusement la même. Et ça explique donc ma grosse impression de déjà-vu, que vous aurez également si vous aussi vous avez déjà vu les OAV. Après, je vous dirai aussi: regarder une nouvelle version (réussie) d’une bonne histoire … c’est toujours regarder une bonne histoire !

  • Un abandon quasiment total de « l’onde » au profit de nouvelles attaques: les stand.

De fait, cet arc se concentre totalement sur les nouveaux pouvoirs des héros (les « projections astrales » de nos héros, chacun avec un pouvoir particulier). Et du coup, le concept des attaques de la saison précédente, basée sur l’onde, est quasiment totalement abandonnée: aux oubliettes la respiration, les variations de l’onde, le soleil, etc. Et personnellement, je trouve ça dommage car j’aimais bien le principe de développer l’onde via un entrainement, etc. Ici, on a un peu l’impression que les héros « naissent » avec leur don, et que s’ils ont un Stand balèze, c’est avant tout parce qu’ils ont du bol …

Après, une nouvelle fois, c’est aussi un défaut qui n’en est pas un dans la mesure ou l’animé ne fait que suivre scrupuleusement le scénario du manga. Difficile donc de ne pas suivre cette évolution de l’onde vers le Stand sous peine de complètement trahir l’histoire originale de l’auteur Hirohiko Araki.

  • Une fin qui n’en est pas une.

De fait, l’anime se termine après l’épisode 24 sur une fin totalement ouverte. L’histoire n’est en rien finie, et doit continuer dans une nouvelle saison à venir. Autant le savoir avant de se lancer dans l’histoire, sous peine d’être frustré.

Après, encore une fois, je vous avoue que c’est un faux défaut: cette fin ouverte un peu frustrante n’indique que 2 choses: qu’on en a pas eu assez (et donc que c’est un bon anime) et que la suite va venir car il reste plein de choses à raconter (et donc … que c’est un bon anime).

IV) Conclusion:

Bref, vous l’aurez compris: tout comme pour la première saison, j’ai adoré cet anime qui est largement un des meilleurs de l’année 2014 à mon avis. Même mes « faux reproches » ne permettent en fait que de noter une seule chose: j’ai juste furieusement envie de voir la suite !

Et la bonne nouvelle, c’est que l’animé a repris début 2015 (Comme quoi, ça a du bon de faire des reviews un peu en retard 🙂 ).

Inutile de préciser: j’en serai !

Jojo3

L’équipe au grand complet

 

Publicités
commentaires
  1. Horny dit :

    Je ne savais pas qu’une saison 3 était sortie. Moi aussi j’ai énormément apprécié cette série (surtout la saison 1 qui est cultissime)
    J’avais les OAV en DVD à l’époque mais je n’en ai pratiquement aucun souvenir et c’est donc sans hésitation que je vais me plonger dans cette saison 3.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s