La Caverne de Lanfeust

Et toi, à quoi tu joues ? [Janvier 2017]

Publicités

Salut les jeunes cools ! Comment ça va ? Perso, j’ai un début d’année fortement chargé (pour ne pas change du reste de l’année, en fait). Et  du coup, vous noterez que comme d’habitude, je suis un peu à la bourre 😉

Mais je reste en janvier (de justesse) et suis donc encore dans les temps pour vous souhaiter UNE BONNE ET HEUREUSE ANNE 2017 !!! Qu’elle soit remplie de joie et de jeux (dans l’ordre que vous voulez).

Faute de temps, ce billet sera un « A quoi tu joues » tout à fait normal, en attendant le billet plus complet sur mon bilan 2016 et mes défis perso pour l’année 2017 (#spoiler: il y a de la next-gen… les vrais savent :D). A priori, mon bilan arrive donc mi-février (quoi, deux billets en février alors sur la Caverne ?? Est-ce possible ??).

Pour ce 1er mois de 2017, j’ai joué :

Sur PS Vita : à rien !

Enough said. Bien que je commence à avoir une bonne envie de ressortir ma portable (surtout avec le hype Switch qui me fait me rappeler que les portables, c’est le bien), au final, c’est toujours la même chose : le temps me manque un peu entre toutes mes aventures pour moi palper de la petite portable (ne pas sortir cette dernière phrase de son contexte, svp).

Sur PS4 : toujours à rien ?!

Enough said. La TV est squattée (de plus en plus !) par Madame … et Mademoiselle ! Dommage, je me remettrai bien dans InFamous dans lequel j’avais pas mal avancé. On verra ça plus tard !

Un jeu puzzle/énigme très agréable !

Sur PC : et encore ri … non, non, je déconne !

Même plus besoin de le dire je pense, le PC reste ma machine d’amour. Plus simple, plus de jeux, et plus facile d’accès que les autres supports. Du coup, forcément, ça y va.

Ce mois-ci, j’ai donc tout d’abord terminé Dark Souls 2. Très chouette aventure, excellent jeu qui m’a retenu des dizaines d’heures … jusqu’à une certaine lassitude il faut avouer. Une fois le jeu fini, j’ai essayé les DLC, mais sincèrement, je n’ai pas accroché à la difficulté encore un cran au-dessus du reste. D’autant que le reste du jeu m’a finalement semblé assez « simple ». Sans doute parce que je suis passé par le 1er volet. Et j’avais donc pas forcément envie de me replonger dans du masochisme direct 😀 Je n’abandonne pas l’idée de faire les DLC, mais clairement, en stand-by pour le moment afin d’éviter le « trop-plein ». On va se vider la tête avant !

Et pour ça, quoi de mieux que The Room 2 ! Après avoir joué au 1er volet il y a longtemps, me voici reparti sur le second opus. Et honnêtement, j’adore toujours autant ! Ce n’est pas vraiment compliqué, ce sont plus des suites logiques de rouages, cliquetis et autres pièces à entrer les unes dans les autres, donc c’est tout bête au final une fois compris… Mais perso, j’adore ! Bref, je me suis sacrément amusé avec ce second volet, simple petit jeu qui ne demande rien à personne si ce n’est offrir du fun. Je prends ! Vite, la sortie du 3ème et dernier volet !

Firewatch: simple, classique, efficace !

Vient ensuite FireWatch. Un chouette jeu. Pas aussi incroyable que ce que je pouvais en attendre. C’est un bon jeu à tendance indé (vu que c’est malheureusement hype). Bref, c’est pas la révolution attendue. Reste néanmoins un excellent jeu pour qui sera sensible à ce « simulateur de marche émotionnel », mais perso, c’est ma came, et donc j’ai bien aimé. Pas sans défaut mais je le conseille quand même, surtout en réduction.

Evoland 2. Suite du jeu du même nom que j’avais déjà adoré dans son principe de « traverser les époques du JV ». C’est un peu foutoir parfois, ça appuye sur les blagues « nostalgiques » avec du Zelda dans tous les coins, mais dur de ne pas y voir derrière des amoureux des JV qui veulent juste partager leur passion avec le joueur. Et puis, qu’est-ce que c’est cool tous ces clins d’oeil, quand même !

Du coup, malgré mes activités externes, quelques jeux sont passés entre mes mains. Et toi, à quoi tu joues ?

Un peu foutoir, mais pour notre plus grand plaisir nostalgique !

Publicités