Articles Tagués ‘gladiateurs’

Spartacus 1

Bonjour à tous et toutes !

Aujourd’hui sur le grill, la série Spartacus, qui une série de type « péplum » qui joue totalement dans la catégorie ‘baston de gladiateurs’ (tout comme le fameux film de Ridley Scott avec l’immense acteur badass : Russel Crowe).

Produite par la chaine américaine Starz, la série Spartacus raconte la révolte du fameux esclave, gladiateur thrace, qui prendra les armes contre l’oppresseur romain et tentera de se rebeller contre l’Empire à une époque où il faisait pas bon faire le malin …

Voilà donc mon feedback de la saison 2, garanti ZERO SPOIL, si toutefois vous n’aviez pas encore vu cette dernière.

I) Introduction

Étant donné l’univers, difficile de ne pas penser à la série Rome, tant de nombreux points y sont similaires (l’aspect politique étant toutefois moins poussé ici). Et cette saison 2 , en 10 épisodes comme la première, renforcera encore cette impression.

Sur la 3ème fois de retour sur nos écrans (si l’on compte la saison « préquelle » intervenue entretemps), on retrouve donc nos compères, et il est toujours sympa de revoir les personnages auquels on a eu le temps de s’attacher. A titre personel, j’aime particulièrement mes « chouchous » Crixus (Manu Bennet) et Gannicus (Dustin Clare), deux gladiateurs gaulois  – champions de l’arène en prime – et sacrément badass spirit. De la classe et des muscles. Autant dire qu’ils crèvent l’écran.

De même, Lucy Lawless (ex-Xéna pour les intimes) est également de retour dans un personnage décidément torturé. Et il n’y a pas à dire, elle confirme ce que je pensais déjà d’elle dans BattleStar Galactica : la demoiselle est une solide actrice qui sait sacrément surprendre dans ses rôles ! Se joindront pour l’aider dans cette saison les anciens de la saison 1, comme le costaud Oenomaus (Peter Mensah) et l’infâme préteur Glaber (Craig Parker).

Mais vu la « pause » de la série préquelle entre la saison 1 et la saison 2, on peut se demander : A quoi était-ce du ? Et bien, c’était lié au temps de récupération nécessaire à Andy Whitfield, l’acteur principal jouant Spartacus dans la première saison, atteint d’un cancer des lymphocytes. Malheureusement, l’histoire se finira mal puisque celui-ci finira pas décéder de la maladie qu’il a combattu des années. C’est donc l’acteur Liam McIntyre qui reprendra le flambeau. Et il faut avouer que celui-ci ne s’en tire pas trop mal : son jeu d’acteurs est sobre, et il copie tant bien que mal les mimiques et réactions de son prédécesseur.

Dommage pour lui (et surtout pour moi), je m’étais sacrément attaché à l’acteur précédent, et il faut bien avouer que j’ai un peu de mal avec le nouveau en place. Pas si simple que ça que de reprendre un rôle au vol, surtout celui de « leader » comme dans Spartacus.

Résultat, j’ai eu un peu de mal dans les 2 ou 3 premiers épisodes. Néanmoins, l’intrigue de base possède un charisme « historique » indéniable (surtout pour ceux qui savent comment cela va se finir), et il y a nécessairement un intérêt et une « pression » qui s’installe à la vue des épisodes (tout le monde peut mourir), exactement comme celle dont fait preuve la série The Walking Dead, par exemple.

Spartacus 4    Spartacus 2

(suite…)

Publicités