Articles Tagués ‘jeux’

gaming

Saloute les gamers,

Un petit article aujourd’hui, car j’avais envie de le dire depuis longtemps au monde entier: Moi, je suis fort ! (suite…)

Publicités

Cadeaux-d-anniversaire

Salut les geeks !

Aujourd’hui, un petit article pour vous partager les derniers arrivés dans ma collection JV. En effet, vu que je joue vraiment beaucoup en ce moment, autant prévoir du stock, parce que ça diminue ! Et comme on est jamais mieux servi que par soi-même, et bien je me fais mes propres cadeaux.

De même, vu mon activité vidéo-ludique chargée, je vous confirme que j’écrirai mon « à quoi tu joues » mensuel certainement le 30 mars, dernier jour du mois, histoire d’espacer mes billets … et surtout de me donner le temps de faire le compte du nombre de jeux ;-).

Alors, de moi à moi, j’ai reçu :

(suite…)

ps-vita-sales-forcasted-down

Salut à tous !

« Quelles sont les dernières nouveautés Vita ? », « Quelles sont les prochaines sorties ? », « La Vita vaut-elle vraiment le coup ? », « Est-ce que la Vita manque de jeux ? ». Voici quelques-unes des questions que tout amateur de console portable se pose à un moment ou à un autre sur la dernière création de Sony. Et les réponses à ces questions sont loin de faire l’unanimité, entre fanboys aveugles, pro et anti machintruc et autres Trolls.

Autant dire que le sujet est sensible (et qu’il y a moyen de se foutre sur la g*** pour moins que ça !).

En effet, la Vita fait toujours autant parler d’elle auprès des joueurs et autres G33ks. On entend souvent râler, à tord ou à raison, sur l’absence de jeux. Alors certains, comme mon poto Damonx, s’en énervent et estiment qu’il y a largement de quoi faire sur Vita. D’autres, comme Uriel, sont plus nuancés sur la question. Étant actuellement en grosse phase de jeu avec la portable, j’ai donc décidé d’en faire un billet [Réflexion] pour faire le point sur la console, ses jeux actuels et futurs, ses ventes, et surtout ce qui nous intéresse : son avenir.

I) Pour le moment sur PS Vita

Alors pour couper court à toute idée préconçue : Oui, il y a des jeux sur VITA. Il y a de quoi faire pour un acquéreur récent de la console, et le nier serait vraiment stupide. Mais. Et oui, il y a un « mais ».

Mais, à côté de certaines perles à ne pas louper (Uncharted, AC3 : Liberation ou Gravity Rush), il faut aussi être franc et avouer que d’autres softs sont uniquement passables voire carrément mauvais (Ben 10, Reality Fighter, etc). Et je le précise tout de suite : Non, je ne prend pas en compte les machins en dématérialisé et les remake HD. Car aussi bons soient-ils, ils ne sont PAS à mon sens un argument pour vendre la console portable. Ça peut évidemment aider, mais on ne parle pas ici de « killer-ap » qui motiveraient un achat.

Donc, quand on a fait le calcul, on est plus proche de la dizaine de titres intéressants (allez, quinzaine si on compte large) sur la quarantaine – et quelques – sorties totales de jeux boites sur la Vita à ce jour. D’autant qu’il faut compter, parmi tous ces titres, toute une série de jeux qui ne sont dispos qu’en import et/ou au concept très « japanisé » (je n’ai rien contre l’un ou l’autre, mais faut admettre que ça ne concerne pas tous les joueurs).

C’est donc un bon nombre de jeux, mais rien d’exceptionnel non plus après un an d’existence. D’autant que l’acheteur de la première heure commence, doucement mais surement, à avoir fait le tour des jeux proposés. Le problème se pose donc sur l’évolution future de la portable.

II) 2012 : Un bilan vraiment moyen …

Il ne faut pas se mentir : 2012 a été une très mauvaise année pour la Vita. Sony a communiqué très peu et très mal sur sa portable, un peu comme si la firme avait déjà abandonné la bataille, ou au moins en Europe (cfr tous les non-portages de jeux en occident, ou réalisés avec énormément de retard alors même qu’une sortie mondiale ferait le plus grand bien).

De même, rappelons que les ventes de PS Vita restent stagnantes : un peu plus d’un million de consoles vendues au total dans le monde (En fait, 1.220.000 et des poussières). C’est pas vraiment « énorme » pour plus d’un an d’existence, le CEO de Sony ayant lui-même déclaré être un peu déçu des ventes à ce jour. Surtout quand on remarque qu’au Japon, les ventes hebdomadaires diminuent encore petit à petit (C’est pas pour rien que Sony décrète une récente baisse de prix au Japon, et QUE au japon, soit-il d’ailleurs dit en passant).

Enfin, dernier point à noter pour 2012 : j’estime qu’il y a un manque d’exclu « lourdes » pour convaincre l’acheteur potentiel. Car excepté les jeux précités (et principalement dans le line-up), qu’y a-t-il de bien excitant ? Peu de choses, surtout quand on connait le peu d’attrait du joueur d’Europe/USA pour le style T-RPG / J-RPG. Sony semble en peine de fournir un « espoir » et une « confiance » dans le futur de la Vita. Et ça, c’est très inquiétant. D’autant que certains « ratés » n’ont pas aidé à rehausser la réputation de la console (CoD : Black Ops avec une durée de vie solo famélique d’1h , ou Resistance avec des graphismes et un gameplay datés).

Bref, 2012 annonce un bilan vraiment moyen pour la portable de Sony, particulièrement en Occident où la portable reste trop méconnue. D’autant que 2013 ne démarre pas sous les meilleures auspices : Lors de sa conférence du 20 février dernier pour la PS4, Sony annonce en grande pompe une seule et unique news pour sa portable : le « cross-over » avec la console de salon. Soit. Mais certains se rappelleront que cette annonce avait déjà été annoncée pour la PS3. Et on a vu avec quel résultat …

Sony semble se tromper : le joueur veut des gros jeux. Du lourd et de l’exclu qui rend jaloux. Que la Vita devienne un accessoire de la next-gen est le pire qu’il puisse lui arriver à mon avis : Soit elle parvient à s’imposer comme portable à part entière, soit elle coule à plus ou moins brève échéance.

III) Le futur de la Vita (et quelques conseils « maison »)

Par conséquent, on peut craindre pour le futur de la Vita. Bien-sûr, des jeux sont annoncés (et pas qu’un d’ailleurs!). On attend avec plus ou moins d’impatience selon les gouts : Sly Cooper, Soul Sacrifice, Ys, un épisode de Killzone, God Eater 2, etc. Mais encore une fois, à part les afficionados de la portable et les passionnés, qui est au courant de ces sorties ? Et surtout : Mais qu’est-ce que fout le département marketing de Sony ???

Déjà, première chose urgente à faire : communiquer sur les sorties prochaines via une grosse campagne de pub. Et surtout en Europe, en vendant Sly Cooper et Ys, qui peuvent convaincre un parc de joueurs assez large (contrairement à un God Eater ou un Tales Of’, qui aussi bons soient-il, restent des jeux « japanisés » et moins susceptibles de séduire en dehors de l’Orient).

Et ces annonces seront-elles suffisantes à elles seules pour donner confiance en l’acheteur potentiel ? A titre personnel, je pense que non. Pour moi, la firme doit aussi jouer sur les franchises reconnues de sa marque. Par exemple, en créant des nouveaux épisodes à des « licences à fans » tels que Jak & Daxter, Onimusha, Ratchet & Clank, et pourquoi pas Infamous, Yakuza ou GTA, quand on voit ce dont la portable est capable ingame ?

Pourquoi pas aussi développer un bon (A)RPG orienté « grand public » ou un diablo-like de qualité ? Voire un bon God of War qui, on le sait, fait beaucoup vendre (et pourtant, je suis pas spécialement fan des suites à rallonge, surtout pour cette magnifique série !). Après tout, la PSP a bien eu droit à deux exclus GoW, alors pourquoi pas sa grande soeur ?

Nul doute que ce genre d’annonce ferait faire un bond dans les ventes de la console. Et inciterait du coup les développeurs-tiers à se pencher sur le bébé de la firme. Mais non. Rien de tout cela en vue… C’EST PAS COMME S’IL MANQUAIT DU POTENTIEL A CETTE PORTABLE BON SANG !

En fait, je crois que c’est ça qui m’énerve le plus : le potentiel gâché. Pour y jouer pas mal, je peux vous le dire : cette portable est une bombe de puissance. Elle peut faire tourner des jeux magnifiques, dans des univers vastes et séduisants. Je me surprends parfois à rêver comme un gosse quand j’y joue. Mais ça, seule la personne qui a osé acheter la console et un chouette jeu peut le savoir. Et vu la politique de Sony, je comprends qu’on puisse hésiter à franchir le pas …

Le futur est incertain, évidemment. Mais je ne pense pas trop m’avancer en disant que si Sony ne redresse pas la barque de sa portable avant fin 2013, la console pourra définitivement être enterrée, faute de jeux-tiers et d’un parc de consoles suffisant …

Son épitaphe ? « Ci-git la PS Vita, pleine de puissance et de potentiel, injustement partie faute de soutien et de confiance de la part de son créateur ».

playstation-vita-22