Articles Tagués ‘Prison Break’

Grimm 2-1

Salut à vous, fans de séries !

Pour cette nouvelle critique, j’ai décidé aujourd’hui de vous parler de la suite de Grimm, une série qui mélange policier et fantaisie autour des contes de Grimm (Donc, le petit chaperon rouge, les trois petits cochons, etc, etc.).

Par ailleurs, si j’en crois les statistiques de mon blog, nous sommes nombreux à nous intéresser à cette série (ma critique saison 1 est dans le top des vues quasiment tous les jours). Une raison de plus pour moi de continuer l’aventure et de visionner la saison 2. Et autant l’avouer tout de go : cette série m’a agréablement surpris !

Alors, mon bilan ? Le voilà : (suite…)

Publicités

Grimm1

Bonjour à tous !

Nouvelle série, et nouvel article sur le blog. Cette fois, c’est Grimm qui s’y colle, une série de policier / fantasy développée par la chaine américaine NBC. J’en suis à la saison 1, 22 épisodes, et mon bilan – comme l’indique mon titre – reste mitigé. Pour le détail et mon analyse, c’est en dessous, et … c’est parti !

I) Un concept intéressant

L’intrigue de Grimm est basée sur le personnage central : le détective Nick Buckhardt, de la police de Portland. Celui-ci découvre un jour qu’il est un descendant de la famille Grimm, et qu’il est un des seuls capable de voir des créatures mythologiques ayant pris forme humaine pour se dissimuler parmi les humains. Seulement, si certaines créatures sont pacifiques, toutes ne sont pas bien intentionnées. A notre héros donc de défendre les humains contre les menaces que représentent certains monstres.

Le concept de Grimm est en effet assez sympatoche, puisqu’il s’agit en fait d’une grosse excuse pour amener tout un tas de monstres et bestioles en tout genre, des Contes de Grimm justement, dans la vie quotidienne, partant du postulat que ceux-ci se dissimulent parmi nous. Et de voir dans chaque épisode les transformations en monstre de comédiens du show. Ce qui est particulièrement divertissant d’ailleurs, c’est de voir que les acteurs sont choisis judicieusement pour intégrer le rôle d’un troll/une souris / un castor / que sais-je encore …

(suite…)